Caer Caer Caer

Lights dim. The sounds of a metal punch and a ventilator unfold our imagination behind the curtain. Soon the stage discloses a ritualistic scene: a chair on top of a table forming an altar, black-clad Spanish choreographer Richard Mascherin powdering the centre to generate smoky air; another man in the shadows produces the sound partly sourced from the stage.

https://springbackmagazine.com/read/richard-mascherin-caer-caer-caer/: Caer Caer Caer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :